Essais de baluns Par F5AD

 

ANT-QSP_F5AD_Balun1-1_sur_batonnetQuand on pose la question « faut-il mettre un balun ? », la réponse n’est parfois pas très tranchée, et on arrive souvent au compromis: « si ça ne fait pas du bien, au moins ça ne fera pas de mal »

Peut être, mais est-on bien certain que cela ne fera pas de mal ?

Principe des mesures:

Sans charge sur le balun, on vérifie la perte qu’il introduit grâce à un analyseur MFJ259B.

Si le balun était parfait on devrait obtenir un ROS infini; si ce n’est pas le cas, c’est qu’il absorbe quelque part un peu d’énergie qu’il transforme a priori en chaleur. Le ROS observé permet de calculer la perte correspondante.

Le balun est ensuite chargé par une résistance pure:

50 Ohms pour un balun 1/1

200 Ohms pour un balun 4/1, etc.

Si le balun était parfait, on devrait obtenir un ROS de 1; si ce n’est pas le cas, c’est que le balun ne produit pas le rapport de transformation annoncé, ou qu’il introduit des éléments réactifs, selfiques ou capacitifs selon la fréquence.

Dans ce cas, s’il n’est pas parfait sur charge parfaite, on peut s’inquiéter de son comportement sur charge réactive, ou désadaptée.

le site de l’auteur F5AD  ICI 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s